Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Désormais, jeter son mégot dans la rue à Paris pourra vous coûter 68 euros

Fini les trottoirs parisiens pris pour des cendriers. À partir de ce jeudi 1er octobre, jeter un mégot sur l'asphalte de la capitale coûtera au fumeur pressé la somme de 68 euros, contre 35 euros précédemment. Le décret, voté au mois de mai dernier, entre dans sa phase répressive après un mois de septembre de sensibilisation, où les verbalisations étaient de simples avertissements. Des milliers de «faux PV» ont ainsi été dressés.

Jeter son mégot à terre nuit gravement à notre environnement

Jeter son mégot à terre vient gâcher le paysage urbain et le cadre de vie de chacun. C’est aussi un geste qui a de sérieuses conséquences sur l’environnement. Un mégot met entre 4 et 12 ans pour disparaître. Il dégage des métaux lourds et des polluants comme la nicotine, le cadmium et le plomb. Ces substances toxiques sont nuisibles à la flore et à la faune. Jetés dans les caniveaux les mégots polluent l’eau et les égouts. Sur les grilles en pied d’arbre, ils sont aussi nocifs et réduisent sérieusement la vie des arbres.

350 tonnes de mégots par an à Paris

Ces 350 tonnes correspondent au poids des mégots produits résultant de la consommation des Parisiens. 47,5 milliards de cigarettes ont été vendues en France en 2013, soit en se fondant sur un prorata de la population 1,6 milliard à Paris. En prenant en compte un poids moyen de mégot compris entre 0,2 et 0,3 g, on retrouve le poids total de 350 tonnes (Nota: il faut prendre 0,22 g pour obtenir les 350 tonnes). Ce tonnage constitue a priori une estimation basse dans la mesure où Paris est très fréquentée et accueille une population nombreuse, qu’il s’agisse d’habitants, de travailleurs ou de touristes.

Les incivilités en matière de propreté comme les jets de mégots sur la voie publique sont beaucoup trop nombreuses.

Elles sont nuisibles pour l'environnement et donnent une mauvaise image de la capitale et de la France.

A partir du jeudi 1er octobre, le jet de mégot sur la voie publique sera sanctionné par une amende de 68€.

ET si vous faisiez l’effort de conserver vos mégots, papiers chewingums…  même en banlieue !!!!

 

Tag(s) : #Environnement, #santé